Comment lire et écrire une partie d’échecs ?

Rédigé par Mickaël Cailleau

Note des lecteurs :

0,0
Rated 0,0 out of 5
0,0 étoiles sur 5 (selon 0 avis)

Lire et écrire une partie d’échecs (annotation algébrique) est une compétence qui peut être utile, qu’il s’agisse de pratiquer les échecs à un niveau professionnel ou amateur, d’apprendre à l’enseigner à des élèves, ou simplement pour pouvoir discuter de parties d’échecs avec des amis. Apprendre à lire et à écrire une partie d’échecs est un processus qui peut être un peu intimidant au début, mais en suivant quelques étapes simples et en prenant le temps de bien comprendre chaque étape, vous serez bientôt en mesure de le faire.

Dans cet article, nous allons vous expliquer comment lire et écrire une partie d’échecs, ainsi que les outils et conseils dont vous avez besoin pour y parvenir.

Pourquoi vouloir lire et écrire une partie d’échecs ?

Avantages de la notation

Lire et écrire une partie d’échecs est une activité très intéressante, éducative et divertissante. C’est un excellent moyen de stimuler la pensée stratégique et logique. En lisant une partie d’échecs, vous serez capable de mieux comprendre les différentes méthodes et stratégies qui peuvent être mises en place par un joueur. De plus, en écrivant une partie d’échecs, vous apprendrez à mieux analyser les coups possibles, à découvrir de nouvelles techniques et à améliorer vos compétences globales.

En fin de compte, lire et écrire des parties d’échecs peut être un excellent moyen d’améliorer votre jeu et de devenir un joueur plus expérimenté.

Mais, ce ne sont pas les seuls avantages, vous pourrez en plus :

  • Lire une partie
  • Écrire vos propres parties
  • Rejouez une partie dans votre tête
  • Rejouez les parties célèbres, les parties de grands maîtres
  • Rejouez vos propres parties
  • Analyser vos parties
  • Comprendre comment la position s’est créée
  • Suivre les parties facilement décrites en langues étrangères
  • Montrez ses parties à ses amis, à son entraîneur
  • Collectionnez et archivez vos parties
  • Obligatoire en compétition
Les personnes qui ont lu cette article ont aussi lu :  Comment concilier vie de famille et les échecs ?

Les coordonnées du plateau d’échecs

Le plateau du jeu d’échecs est composé de 64 cases. On peut distinguer qu’il comporte deux choses. Il y a des lettres (A à H) qui désigne les colonnes et qui montent verticalement. Ensuite, nous avons des chiffres de (1 à 8) qui désignent à leur tour des rangées horizontales.

Plateau dechecs notation

Pour identifier une case, nous allons donc nous servir des coordonnées. Les 64 cases portent ainsi le nom d’une colonne et d’une rangée. Par conséquent, nous pouvons écrire les coups joués durant une partie :

Les 64 cases de lechiquier

Nous allons maintenant voir comment concrètement identifier les cases sur lesquelles se trouvent le Roi Blanc et le Roi Noir.

Notation du Roi

Dans cet exemple, les flèches nous aident à voir que le Roi Blanc est sur la case d3 et le Roi Noir sur la case f7.

Les fondamentaux de la notation

Comme en musique, chaque pièce est représentée par sa propre notation.

Si vous pouvez d’acheter un livre sur les échecs, vous y verrez des symboles de dessiner pour chaque pièce (Roi, Dame, Fou, Cavalier, Tour).

Mais, quand vous noterez vos coups, vous n’allez pas dessiner les symboles :). Vous allez plutôt utiliser le système de notation en écrivant la première lettre de la pièce.

Vous avez deux possibilités à ce stade, soit vous utiliser la notation anglaise, soit vous utiliser la notation française.

De mon point de vue, je préfère utiliser la notation anglaise, car il existe beaucoup plus de livres dans la langue anglaise que française. De plus, quand vous ferrez des tournois internationaux, les annotations se feront en anglais.

Les personnes qui ont lu cette article ont aussi lu :  Les 7 erreurs des débutants aux échecs : comment les identifier et les corriger

Voyons maintenant tout cela dans un tableau pour gagner en clarté :

PiècesNotation en anglaisPièces en françaisNotation en françaisSymboles
KingKRoisRPieces dechecs les Rois
QueenQDameDPieces dechecs les Dames
BishopBFouFPieces dechecs les Fous
KnightNCavalierCPieces dechecs les Cavaliers
RookRTourTPieces dechecs les Tours
pawn pion Pieces dechecs les pions

Notation des pièces aux échecs et de leurs symboles

Pourquoi on écrit Dame (D) à pas Reine (R) ?

Il n’y a ici aucun clin d’œil au jeu de dame :).

Aux échecs et en français, nous utilisons le terme Dame en lieu et place du mot Reine. Car, il y aurait de la confusion avec le Roi, la première lettre du Roi étant un (R) et la Reine est également un (R). Alors que la Dame, sa première lettre est (D). Vous comprenez maintenant pourquoi nous privilégions la Dame (D).

Pourquoi on écrit le (N) et pas le (K) de Knight ?

On écrit (N) de Knight, pour les mêmes raisons que pour la Dame. Ici, le (K) de Knight se confondrait avec le (K) du King.

La notation du pion

Par ailleurs, vous aurez surement remarqué, que le pion ne dispose pas de notation dans ce tableau. En effet, ce dernier est dénué de notation pour le représenter. On utilise simplement les coordonnées de sa future case finale comme abréviation. Ainsi, il n’y a pas moyen de le confondre, les pions avançant naturellement tout droit.

Exemple : (1.e4).

Notation du pion aux echecs

Liste des symboles dans la notation aux échecs

Voici, une liste des différents symboles qui existent. Cela vous permettra d’annoter correctement vos parties.

SymboleTraduction françaiseTraduction anglaise
(X)capture, prisecapture
(+)échecscheck
(+ +)échecs doublesdouble check
(#)échecs et matcheckmate
(!!)coup brillantbrillant move
(!)bon coupgood move
(!?)coup intéressant, excellent et surprenantinteresting move
(?!)coup douteuxdubious move
(?)mauvais coup, coup faiblebad move
(??)gaffe, grave erreurblunder
(0-0)petit roqueCastling
(0-0-0)grand roqueCastling
(1-0)les Noirs ont abandonné, partie gagnée par les Blancsthe games ends in a win for White
(0-1)les Blancs ont abandonné, partie gagnée par les Noirsthe games ends in a win for Black
(1/2-1/2)nulledraw
(Ch.)championnatchampionship
(D)voir le diagramme suivantsee next diagram
=promotionpromotion
coup des NoirsBlack to move
e. p.prise en passanten passant

Les symboles dans la notation aux jeux d’échecs

Les personnes qui ont lu cette article ont aussi lu :  Comment Devenir Maître FIDE et Candidat Maître aux Échecs ?

Les premiers coups

1.e4. Savez-vous à quoi correspond le chiffre au début (1.) ? Il sert à indiquer le numéro d’un coup joué. Un autre exemple : 1.e4 e5 Encore une fois, ici, nous avons (1.) qui représente le premier coup de la partie. Puis, Blanc a joué son pion sur la case e4 et Noir a répondu en déplaçant son pion sur la case e5.

Un début de partie pourrait être annoté comme ceci :

1.e4 e5 2. Nf3 Nc6 etc

Numéro des coupsBlancsNoirs
1.e4e5
2.Nf3Nc6
3.Nxe5Nxe5

Exemples de coups dans une partie d’échecs

Explications :

e4 = le pion blanc va sur la case e4

e5 = le pion Noir va sur la case e5

Nf3 = le Cavalier Blanc va sur la case f3

Nc6 = le Cavalier Noir va sur la case c6

Nxe5 = le Cavalier Blanc capture le pion e5

Nxe5 = le Cavalier Noir capture le cavalier en e5

Notation complète (descriptive) ou abrégée (algébrique)

La notation complète ou descriptive aux échecs est un système de notation qui décrit exactement tous les mouvements et leurs résultats. Ainsi, nous aurons le déplacement à effectuer (le type de pièce qui bouge), son origine (la case de départ), sa destination finale (case finale) et ce que fait la pièce une fois arrivé à destination.

Dans les échecs modernes, c’est la version abrégée qui a été retenu comme système de notation. Ce qui nous donne la possibilité de pouvoir lire n’importe quelles notations de parties d’échecs jouées dans le monde.

Voyons avec le tableau ci-dessous les différences :

Notation complèteNotation abrégée
1.e2-e41.e4

Notation complète ou abrégée aux échecs

La notation abrégée va donc plus vite à écrire, en revanche, cela sera au lecteur de déduire sa case initiale, mais je vous rassure cela se fait très facilement.

Les variantes

Les variantes sont généralement écrites en caractère Gras et les variantes secondaires en caractère standard.

Exemple : 1.e4-e6 2.Nf3-Nc6 (2.Nf3-Nf6)

Conclusion

Apprendre à lire et à écrire une partie d’échecs peut être un peu rebutant au début, mais avec un peu de pratique et de patience, tout le monde peut y arriver.

Pratiquer la notation des coups aussi souvent que vous le pouvez, cela vous aidera dans votre apprentissage !

  • Merci pour cet article très clair ! J’ai souvent vu la transcription de partie d’échecs mais sans jamais savoir comment la lire. Je pense qu’il doit être plus facile d’utiliser un plateau pour reproduire les parties quand on commence à apprendre à écrire ou lire ! La notation abrégée est celle qu’on retrouve dans tous les pays ou livres ou peut-on encore trouver des publications avec la notation complète pour la retranscription d’anciennes parties ?

    • Mickaël Cailleau dit :

      Bonjour Pauline,

      Pour répondre à ta question, on peut effectivement encore trouver des livres avec la notation complète.

  • {"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}

    Articles Récents

    >