Mon projet ambitieux : atteindre un niveau de 1600 elo aux échecs en 3 mois et faire un résumé ici de 12 livres que j’aurais lu

Note des lecteurs :

0,0
0,0 étoiles sur 5 (selon 0 avis)

  • Home
  • /
  • Article
  • /
  • News
  • /
  • Mon projet ambitieux : atteindre un niveau de 1600 elo aux échecs en 3 mois et faire un résumé ici de 12 livres que j’aurais lu

Mais, avant de vous parler de mon projet, je vais me présenter à vous : je suis Mickaël Cailleau, j’ai 43 ans, je suis papa d’une petite fille et je suis Master Coach Professionnel dans la vraie vie :). J’ai une passion pour le jeu d’échecs depuis l’âge de mes 12 ans, cependant, j’avais laissé cette passion de côté pour me concentrer sur mon travail et ma vie personnelle. J’estime que mon niveau aux échecs est par conséquent est très faible (environ 1000 elo).

Je vais ainsi essayer de reprendre les principes fondamentaux aux échecs que j’ai oubliés et je lirai pour ce faire une sélection de livres que j’aurais précédemment sélectionnés.


SOMMAIRE
No headings found

Avez-vous déjà entendu parlé du PMCF pour atteindre un bon niveau aux échecs ?

Normalement non, car c’est un concept que je viens d’inventer 😉

Il s’agit du Personal Master of Chess Fondamentals. Une sélection des meilleures livres à lire dans différents aspects du jeu d’échec, afin d’acquérir les bonnes compétences.

Pour se faire, j’ai identifié plusieurs domaines à maîtriser :

  • Les finales
  • Les ouvertures
  • Le milieu
  • Les combinaisons
  • La stratégie
  • La psychologie

Mon projet est de lire ces livres et d’en faire un résumé quand cela est adapté afin, d’acquérir les fondamentaux et progresser jusqu’au niveau 1600 Elo qui est le niveau d’un bon joueur de club. C’est un vrai challenge car c’est vraiment un niveau élevé par rapport à mon niveau actuel. Pour information, voici les différents niveaux 1  qui existe aux échecs :

1er palier

• ≥ 1 000 : débutant (enfant)
• ≥ 1 200 : débutant (en Belgique l’Elo minimum est de 1150)
• ≥ 1 400 : joueur occasionnel
• ≥ 1 600 : bon joueur de club
• ≥ 1 800 : très bon joueur de club

2ème palier

• ≥ 2 000 : niveau national
• ≥ 2 100 : maître FIDE féminin (MFF ou WF)
• ≥ 2 200 : candidat maître (CM)
• ≥ 2 200 : maître international féminin (MIF ou WIM)
• ≥ 2 300 : maître de la Fédération internationale des échecs (maître FIDE, F)
• ≥ 2 300 : grand maître international féminin (GMF ou WGM)
• ≥ 2 400 : maître international (MI)
• ≥ 2 500 : grand maître international (GMI)
• ≥ 2 600 : les 220-240 meilleurs joueurs mondiaux
• ≥ 2 650 : les cent meilleurs joueurs mondiaux
• ≥ 2 700 : les 40-50 meilleurs joueurs mondiaux, parfois appelés « super grands maîtres » dans les médias
• ≥ 2 750 : les 10-15 meilleurs joueurs mondiaux
• ≥ 2 800 : Au 1er septembre 2018, seuls treize joueurs avaient dépassé les 2 800 points dans leur carrière au classement publié par la Fédération internationale des échecs, soit avec indication de l’Elo le plus élevé :

Les personnes qui ont lu cette article ont aussi lu :  Échecs au Roi V1.1

Les treize joueurs en question

• Garry Kasparov (Russie) a été le premier joueur à dépasser les 2 800 (en janvier 1990) ; il atteignit 2 851 en juillet 1999 et janvier 2000,
• Vladimir Kramnik (Russie, maximum 2 817 en octobre 2016),
• Veselin Topalov (Bulgarie, maximum 2 816 en juillet 2015),
• Viswanathan Anand (Inde, maximum 2 817 en mars 2011),
• Levon Aronian (Arménie, maximum 2 830 en mars 2014),
• Maxime Vachier-Lagrave (France, maximum 2 819 en août 2016),
• Magnus Carlsen (Norvège, record 2 882 en mai 2014),
• Fabiano Caruana (Italie puis États-Unis, maximum 2 844 en octobre 2014),
• Aleksandr Grichtchouk (Russie, maximum 2 810 en décembre 2014),
• Hikaru Nakamura (États-Unis, maximum 2 816 en octobre 2015).
• Wesley So (États-Unis, maximum 2 822 en février 2017)
• Shakhriyar Mamedyarov (Azerbaïdjan, maximum 2 820 en septembre 2018)
• Ding Liren (Chine, maximum 2 816 en novembre 2018)
Vous pouvez ainsi juger par vous-même de la difficulté de la chose. Cela sera un long chemin qui mettra à rude épreuve ma détermination et ma patience.

Pourquoi je veux atteindre un bon niveau aux échecs ?

Parce que j’aime apprendre de nouvelles choses, acquérir des connaissances et de partager mon savoir.
Les échecs et moi c’est l’histoire de retrouvailles. En effet, j’ai commencé à apprendre les règles du jeu à l’âge de 12 ans, je jouais à mon école, mais il n’y avait pas beaucoup de personnes pour y jouer. J’étudiais seul à la maison en lisant des revues spécialisées telles qu’europe-échecs, c’était l’un des seuls magazines disponibles en français. Mais j’ai fini par arrêter faute de joueurs avec qui jouer.

Depuis cette année, la passion est revenue grâce à un autre jeu, le jeu de Go. Pourtant, c’est un jeu qui n’a rien à voir si ce n’est que c’est un jeu de stratégie où il y a beaucoup plus de possibilités. Pour moi, ce sont des jeux complémentaires tout comme le Shogi (échecs japonais). Et maintenant, grâce à internet, il n’y a plus de frontière.

Les personnes qui ont lu cette article ont aussi lu :  Comment battre Papa aux échecs de Murray Chandler

J’ai commencé à lire des livres sur les échecs et plus spécialement sur l’apprentissage des enfants via le jeu d’échecs et ses vertus. J’ai découvert de grands auteurs et joueurs d’échecs qui m’inspirent et ouvrent mon champ de vision.

Lire tant de livres en tant de mois est un véritable défi, car il s’agit non seulement de les lire mais aussi de les comprendre, de les mettre en actions et d’en faire des résumés.

L’un de mes autres objectifs, est de partager avec ceux qui le souhaitent mes réussites et mes échecs.

De plus, je souhaite à travers ce blog montrer que les échecs sont accessibles à tout type de personnes et promouvoir ce jeu de stratégie.

Comment je vais m’y prendre pour réaliser atteindre un bon niveau aux échecs ?

  1. Réaliser un planning, qui respecte ma vie, tout en accomplissant mon objectif.
  2. Lire des livres de qualité, notamment les livres recommandées par la fédération française des échecs.
  3. Écrire un résumé des livres, que je viens de lire. Soit sous forme d’articles ou de vidéos voire les deux, quand cela est pertinent.
  4. M’entraîner aux échecs, avec des exercices spécifiques, adaptés à mon niveau et mes objectifs du moment.
  5. Pratiquer les échecs, en jouant des parties sérieuses (20-30 min) sur un serveur chess.com, lichess.org et appliquées ce que j’ai appris.
  6. Analyser mes parties d’échecs, que je viens de faire et l’analyser.

Les livres que Mickaël Cailleau recommande pour atteindre un bon niveau aux échecs :

Livres pour débuter aux échecs :

Les livres pour étudier les finales aux échecs :

Les personnes qui ont lu cette article ont aussi lu :  Le Tournoi des Candidats 2024 Ronde 12

Les livres pour étudier les ouvertures aux échecs :

Les livres pour étudier le milieu de partie aux échecs :

Les livres pour étudier les combinaisons aux échecs :

Les livres pour étudier la stratégie aux échecs :

Les livres pour étudier la psychologie aux échecs :

Allez plus loin :

Voici pour commencer ma première review du livre « Comment gagner aux échecs » de Maurice Ashley.

Je vous invite à laisser un commentaire afin de me dire ce que vous pensez de mon projet.

Ressources :

  1. https://fr.wikipedia.org/wiki/Classement_Elo

Participez à notre aventure !

Quand vous partagez et que vous mettez une note à l'une de nos publications, vous participez à notre mission qui est de rendre les échecs accessibles au plus grand nombre. Merci pour votre altruisme et votre générosité !

  • Bonjour, serait-il possible d’avoir votre mail, car je souhaite avoir plus de détail aux sujet des livres d’échecs

      • Quel est ton nom sur Chess. Et lichess Merci

        • Mickaël Cailleau dit :

          Bonjour, mon pseudo est echecsauroi. sur les deux plateformes.

  • Sailormo0n dit :

    Bonjour! Super initiative, ça m’a beaucoup motivée et j’ai hâte de voir votre évolution, bon courage!

    • Mickaël Cailleau dit :

      Merci, pour vos encouragements.

  • C’est un super défi ! J’ai toujours eu envie d’apprendre à jouer aux échecs ♟ je vais suivre ton blog avec attention 🙂

    • Mickaël Cailleau dit :

      Merci pour ton commentaire.
      Tu es au bon endroit pour apprendre et progresser aux échecs.

  • {"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}

    Articles Récents

    >