3 habitudes pour être zen grâce au jeu d’échecs

Rédigé par Mickaël Cailleau

Note des lecteurs :

0,0
Rated 0,0 out of 5
0,0 étoiles sur 5 (selon 0 avis)

Comment être plus zen au quotidien ? Voilà une question qui revient souvent. Notre vie est faite d’émotion mal maîtrisées ce qui a pour conséquence de voir apparaître le stress dans nos vies.

Bien entendu, il existe plusieurs façons d’être zen et de moins stresser. Pour être zen, il faut dans un premier temps apprendre à se connaître, à mieux identifier comment nous réagissons face au stress.

Cet article participe à l’événement « 3 habitudes indispensables pour être zen au quotidien » du blog Habitudes Zen d’Olivier Roland. C’est un blog que j’apprécie, car des articles intéressants peuvent nous aider à devenir plus zen dans notre quotidien. D’ailleurs, je vous fais part de l’article que j’ai le plus apprécié : 7 pratiques pour devenir maitre dans l’art de la discipline

Voyons maintenant, les 3 habitudes indispensables pour être zen au quotidien.

Habitude N° 1 : prendre du temps pour soi

Avoir beaucoup d’activités et être sollicité de toutes parts ne nous permet pas de nous recentrer sur nous-même. Pourtant, avoir du temps pour soi est un élément important à ne pas négliger pour toute personne qui souhaite être zen. C’est de loin, l’une des meilleures habitudes de vie à mettre en place.

Si vous êtes comme moi, et que vous avez une passion pour les échecs et que cette dernière est un vrai besoin pour vous (cette activité vous comble de bonheur et vous remplit de joie). Alors, vous devez tout faire pour vous autoriser à assouvir votre passion et à mettre cette pratique en place. Si vous ne vous nourrissez pas de votre passion, vous serez moins zen dans votre vie, car vous allez développer de la frustration.

Les personnes qui ont lu cette article ont aussi lu :  Comment Devenir Maître FIDE et Candidat Maître aux Échecs ?

Réfléchissez maintenant, pourquoi souhaitez-vous apprendre ou vous améliorer aux échecs ? Voulez-vous devenir un grand maitre d’échecs ou juste jouer pour le plaisir ? Quelles satisfactions cela va-t-il vous apporter ?

Cependant , même si vous avez l’intention de prendre soin de vous et de vos désirs, vous devez prendre garde aux voleurs de temps.

Habitude N° 2 : arrêter les écrans

Les écrans (tv, tablette, smartphone) peuvent être nos meilleurs amis, comme ils peuvent être nos pires ennemis.

On ne compte plus le nombre d’études scientifiques qui pointent le danger que représentent les écrans. Entre la perte de concentration, une dégradation du sommeil et par conséquent une perte des capacités cognitives. Cela suffira à réduire l’exposition à ces derniers. Or, il n’en est rien.

Les Français passent toujours beaucoup de temps sur leurs écrans et cela augmente même. Que faire alors ?

« Les échecs sont une forme de méditation »

Suivez ces 3 étapes simples :

Étape 1 :

  • Notez ce que vous voulez faire si vous aviez tout le temps devant vous
  • Notez également le temps estimé pour chaque chose que vous avez mentionné

Étape 2 :

  • Listez maintenant tout ce que vous regardez sur vos écrans dans un tableau
  • Analysez ce que vous regardez sur vos écrans. De quoi s’agit-il ? Combien de temps passez-vous au total devant ? Cela vous rapproche-t-il de vos objectifs ?

Étape 3 :

  • Comparez vos deux tableaux
  • Déterminez ce que vous pouvez supprimer pour avoir le temps d’accomplir ce que vous souhaitez
  • Programmez dans votre calendrier ce que vous désirez faire

Le temps que vous passez sur vos écrans vous empêche de vous développer. Les écrans vous privent de vos véritables passions. Au lieu de vous rapprocher de vos buts, ils vous en éloignent. Si vous voulez être plus zen au quotidien, remettez du sens dans ce que vous faites. Qu’est-ce qui est vraiment indispensable pour vous ? En quoi est-ce absolument indispensable ?

Les personnes qui ont lu cette article ont aussi lu :  La tactique aux échecs pour les enfants de Murray Chandler

Bien entendu, les écrans peuvent être bénéfiques. Vous pouvez suivre un cours en vidéo, ce qui peut être plus dynamique et motivant. Il y a beaucoup de vidéos très intéressantes, mais vous devez avoir une bonne discipline pour ne pas vous égarer.

Quand cela est possible, privilégiez le livre papier à un écran. Le papier permet au cerveau de mieux réfléchir et de faire travailler son imagination et sa visualisation.

Habitude N° 3 : faire un sport cérébral

En faisant un sport cérébral comme les échecs, vous entraîneriez votre cerveau comme si vous alliez faire du sport pour entraîner votre corps. Vous développerez vos capacités cognitives vous rendant ainsi plus zen et serein.

Aux échecs, on vous apprend à gérer vos émotions, le temps et à prendre des décisions. Tout cela est bon pour votre santé mentale.

En effet, aux échecs, on joue avec une pendule et l’on apprend à gérer le tempset la respiration. Voir les minutes s’égrainer engendre de la pression. De plus, on peut ressentir le stress de n’avoir plus de temps et de perdre par conséquent. De même, le fait d’affronter un adversaire apprend à gérer nos émotions et notre stress devant les différentes situations qui vont se présenter devant l’échiquier.

En jouant aux échecs, vous développerez votre concentration et votre confiance. Vous éviterez ainsi de vous éparpiller et de perdre le fil de ce que vous faisiez, ce qui engendrerait forcément du stress.

Pour résumer

Si vous souhaitez avoir de meilleures habitudes pour être zen et développer votre santé mentale, suiviez ces simples conseils :
– Revoyez vos priorités et respectez vos besoins
– Diminuez l’exposition aux écrans et privilégiez la lecture d’un livre
– Entraînez votre cerveau
– Surveillez ou passe vos minutes dans vos journées
En conclusion, vous devriez être plus zen au quotidien !

Les personnes qui ont lu cette article ont aussi lu :  Comment jouer le roque aux échecs : règles & stratégies

  • Un article sympa. Tout ce qui est écrit ici peut très bien s’appliquer au dessin qui est une de mes activités favorites.

  • Merci pr cet article qui tombe à pic en fin d’année pour se remettre en question ! Je me suis mis comme objectif de me débarrasser des réseaux sociaux !

  • Oui, c’est certain que le temps est une unité qui ne s’étire pas. Nous sommes mieux d’éliminer d’abord ce qui est chronophage et inutile et ensuite remplir ce temps par des actions saines et zen. 🙂

  • {"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}

    Articles Récents

    >